Pékin 2008: les confusions à répétition du service public à propos des Olympiades.

No Comment 8 Views

telejo.JPGL’absence de l’épée ou du sabre messieurs par équipes à Londres en 2012 (voir note précédente, ici) sera d’autant plus dommage que la finale du sabre par équipes messieurs a été l’une des meilleures audiences de ces Jeux Olympiques, juste après la finale de handball, si l’on en croit du moins le communiqué de France Télévision (ci-contre). Deux finales disputées cela dit un dimanche, ce qui doit contribuer en partie à l’explication. Mais je me souviens que la demi-finale France-Etats-Unis de sabre à Athènes quae ans plus tôt avait également bénéficié d’un joli score d’audience, relativement à l’escrime et aux disciplines confidentielles.
Je profite de la lecture de ce communiqué pour me désoler une fois de plus que France Télévision écrive:  « pendant ces 17 jours d’Olympiades »…. Cela ne veut rien dire. Une olympiade est la période qui sépare deux Jeux Olympiques, et qui donc dure… quatre ans. Et comme en outre « Olympiades » est ici au pluriel, on se demande bien ce que sont ces olympiades qui durent 17 jours???
France Télévision n’est pas la seule à devoir être blâmée. Durant tous les Jeux, France Info n’a cessé de parler des « Olympiades de Pékin », des résultats des Olympiades, etc… Personne n’a jamais cru bon de devoir corriger, ce qui est quand même le comble de la négligence à tous les niveaux.
Cela a au demeurant été la cause d’un grand nombre de cafouillages… Une olympiade est en effet une période de quatre ans qui sépare deux Jeux Olympiques, et cela même si les Jeux Olympiques ne sont pas organisés. Autrement dit, les Jeux de  Pékin étaient les 26èmes Jeux (on préfère la notation romaine: XXVIèmes, donc) de la 29ème olympiade (XXIXème) – trois Jeux ayant été annulés pour cause de guerres mondiales (1916, 1940, 1944).
Pas bien compliqué à comprendre. Mais lorsque l’on confond olympiade et Jeux Olympiques, cela devient évidemment moins clair. Là encore, sur la radio d’information continue, cela n’a eu lair de perturber personne ces mélanges entre 26 et 29 qui aurait pourtant dû faire réagir… Même pas. On ne doit pas s’écouter: on croisait allègrement 26 et 29, Jeux Olympiques et Olympiades, sans rien comprendre, et en supposant que l’auditeur ferait le tri de lui même. Triste.

Olivier Zilbertin


About the author

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

Archives
Catégories
Mon facebook
Score social
Tags
Mon premier rôle
Publicité

Téléchargez cettes vidéos avec
ce video downloader
Mon hymne (tenir….)
Mon guide
51VESPSH6DL._