Lettre de rupture

No Comment 430 Views

Chère chronique,

Il m’est très difficile de t’écrire cette lettre, et pourtant j’ai conscience qu’il s’agit de la seule chose qu’il me reste à faire pour mettre fin dignement à une situation ambigüe et qui me pèse réellement. Je ne me déroberai pas.

Lorsque nous nous sommes rencontrés, il y a maintenant trois ans, j’étais certain que tu étais vraiment faite pour moi, et moi pour toi. Je n’oublierai jamais ce 4 juillet 2011 où nous nous sommes vus pour la première fois. C’était en page 2 du Monde, et c’était providentiel. Nous sommes toujours les seuls à savoir quel signe le destin nous adressa ce jour-là, en ce lieu-là. Dès le début en tout cas, il était convenu que notre relation serait intermittente, que nous ne nous verrions que pendant les vacances, et que dans ta vie je serai toujours le numéro 2.

Que de chemin et de voyages depuis ! Et que de bons moments! Tu te souviens ? On n’était pas mal installés à côté de la météo, non ? Il faisait bon.

C’est pourtant à cette époque que j’ai croisé l’autre…La chronique télé… Elle n’avait rien de plus que toi, je te rassure. Je ne sais pas ce qui m’a pris. J’ai dû être aveuglé par les lumières, les paillettes, les néons, les illusions. Ah la télé ! J’ai foncé. Pour être honnête, je n’aurais pas été opposé à ce que l’aventure se prolonge… Mais bon, tu connais la suite et les dessous de cette intense histoire de cœur. Comme souvent, comme pour les autres épreuves traversées, c’est auprès de toi et ton petit air tout net que j’ai trouvé le réconfort. Les plaies finissent toujours pas se refermer. Tu as eu la grande élégance de me reprendre sans un reproche.

Chère Chronique. Il est temps pourtant de nous séparer. Peut-être pas pour toujours, on ne sait. Mais cessons de nous raconter des histoires: tu l’as bien senti, de mon côté le cœur n’y est plus tout à fait. Ne fais pas semblant et relis les derniers billets. Ce n’est plus ça. Tu n’y es pour rien. C’est juste le temps et ses incertitudes qui ont eu raison de nous.

Avec toute mon affection.
Olivier Zilbertin

Lettre de rupture librement inspirée de « lettre de rupture (relation courte) » (http://goo.gl/XsOign) trouvée sur le site www.pratique.fr qui propose aussi « lettre de rupture (relation longue) » (http://goo.gl/6BQ0Ob). On pourra consulter également « Comment mettre fin à une relation amoureuse au travail » (http://goo.gl/Kbw2IU), et surtout « Etre quitté(e) par sms, mail, Facebook » (http://goo.gl/2yDma8).


About the author

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

Archives
Catégories
Mon facebook
Score social
Tags
Mon premier rôle
Publicité

Téléchargez cettes vidéos avec
ce video downloader
Mon hymne (tenir….)
Mon guide
51VESPSH6DL._