Forfait du gymnaste américain Paul Hamm, vrai faux champion olympique à Athènes

No Comment 10 Views

Article publié également sur Omnisport… qui mal y pense

C’est l’agence Reuters qui l’annonce en français dans une dépêche datée de lundi 28 juillet à 19h et quelques: « Le gymnaste américain Paul Hamm, champion olympique en titre du concours général, a déclaré forfait pour les Jeux de Pékin en raison d’une blessure à la main droite, annonce la Fédération américaine de gymnastique sur son site internet.
« J’ai mis tout mon coeur et toute mon âme pour revenir et être prêt à temps pour concourir à Pékin », a déclaré Hamm, 25 ans, dans un communiqué.
« Il est devenu clair que ma préparation physique ne serait pas suffisante pour représenter correctement les Etats-Unis et contribuer aux efforts de l’équipe pour remporter une médaille », a-t-il ajouté. »

Ici, en France, la nouvelle ne fera pas grand bruit et c’est normal. Aux Etats-Unis, Paul Hamm est en revanche un sportif extrêmement populaire pour avoir été le seul gymnaste américain champion du monde et olympique du concours général. Enfin presque. Car voilà: si c’est bel et bien son nom qui est gravé sur les tablettes olympiques, on sait qu’en réalité, ce n’est pas lui le champion olympique à Athènes du concours général. C’est le sud-coréen Tae-Young Yang qui aurait dû se voir remettre la médaille d’or en Grèce. Trois juges avaient à l’époque été suspendus pour s’être trompés dans les notations, dont l’un avait quand même la particularité d’habiter non loin du domicile du gymnaste…
L’affaire est résumée ici, dans le papier que j’avais écrit pour le Monde: En gymnastique, Paul Hamm conserve sa médaille d’or controversée.
Tout le monde savait donc et reconnaissait que le vainqueur était le Sud-Coréen, mais le règlement empêchait de retoucher le classement. L’injustice était tellement flagrante que beaucoup de pressions très officielles s’exercèrent sur le gymnaste américain pour qu’il rende de lui-même la médaille d’or, par simple logique et équité sportive. Ce qu’il se refusa de faire. Dommage pour lui: son nom serait peut-être resté synonyme de fait-play.
Mais il semble que les dépêches signées AP que j’ai lues jusqu’à présent, et si je les ai bien comprises, ne fasse nullement mention, de cette épisode un peu moins glorieux de la carrière de Paul Hamm, le vrai faux champion olympique de gymnastique.On peut revoir ci-dessous, sur cette vidéo trouvée sur Youtube, la joie un rien surprise de Paul Hamm et de son entourage, la déception de Tae-Young Yang, et surtout entendre les sifflets du public qui lui ne s’y est pas trompé.



In : Pekin 2008

About the author

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

Archives
Catégories
Mon facebook
Score social
Tags
Mon premier rôle
Publicité

Téléchargez cettes vidéos avec
ce video downloader
Mon hymne (tenir….)
Mon guide
51VESPSH6DL._